Inside Edition – Les avions de sauvetage olympique se tiennent prêts

 In Actualités

Une flotte d’avions médicaux se tient prête en cas d’attaque terroriste contre l’équipe américaine à Sotchi.

Si un tel événement venait à se produire, une équipe de crise d’excellence, composée de personnel paramédical et d’anciens membres de la marine de guerre des États-Unis -les Navy SEAL- se tient prête à intervenir s’appuyant, le cas échéant, sur une flotte d’avions pour évacuer les Américains.

Les talentueuses équipes américaines de ski et de snowboard, dont font partie Shaun White -le snowboarder surnommé la “Tomate volante”- et Bode Miller -le skieur cinq fois médaillé olympique, ainsi que de nombreux autres talents prometteurs de ces deux disciplines, ont fait appel à la société Global Rescue, la célèbre société d’intervention d’urgence, pour ces mesures préventives extraordinaires.

Dan Richards, président-directeur général de la société, a présenté à notre équipe d’INSIDE EDITION, la flotte capable de transporter par avion hors de Russie 375 athlètes, membres du personnel et autres Américains.
DÉCOUVREZ PLUS EN DÉTAIL LA VISITE QU’I.E. A EFFECTUÉE ET LES MESURES DE SÉCURITÉ PRISES

Lisa Guerrero d’INSIDE EDITION a demandé : “Combien de temps vous faut-il pour mobiliser tous vos avions et l’ensemble de votre personnel en cas d’incident aux Jeux olympiques ?”
Mr Richards a répondu : “Nous nous mobilisons et commençons à travailler immédiatement.”

Les avions sont dotés d’unités de soins intensifs proposant un équipement médical dernier cri.

“Nos avions comportent tout l’équipement nécessaire pour maintenir une personne en vie,” a expliqué Mr Richards.

Un poste centralisé de commande à la pointe de la technologie coordonnerait toutes les opérations de sauvetage. Qui mieux que d’anciens membres de la marine américaine pour le diriger ?
Mr Richards a fait remarquer : “Certains membres de notre personnel sont d’anciens combattants des forces armées qui, par le passé, ont été déployés dans des zones de combat en Irak, en Afghanistan, et d’autres parties de l’Afrique et du Moyen-Orient.”

Les préoccupations en termes de sécurité quant à nos athlètes sont à leur paroxysme  suite aux attentats suicides récemment commis et aux menaces terroristes actuelles. Le président russe Vladimir Poutine a affecté à la tâche 63 000 policiers et professionnels de la lutte contre le terrorisme, et promet que les Jeux olympiques se dérouleront sans anicroche. Les Américains, eux, n’en sont pas si sûrs.

“Les spectateurs ayant décidé d’assister à ces jeux ne doivent pas se voiler la face mais comprendre qu’il existe un réel danger”, a déclaré Mr Richards.

Découvrez l’article original Inside Edition – “Olympic Rescue Planes on Standby” 21 janvier 2014

Leave a Comment